Festa di a lingua : Parola Sbagliata 

13, 20, 27 novembre | MEdiateca San ghjuvà, aiacciu 

Carte blanche au Rézo :
Cencio + Jeanne Gabrielle

SAMEDI 4 SEPTEMBRE 2021 / 18H /
VENACU / HÔTEL E CASELLE

CENCIO Artiste de médiation sensorielle, Vincent Albertini propose avec CENCIO un projet pluridisciplinaire qui navigue entre art et  bien-être en créant des interactions avec chaque sens. Formé en phytothérapie, aromathérapie et en argilothérapie, il puise dans sa connaissance de la nature pour vous emporter avec sa musique dans un monde rempli de fées et de créatures qui tirent leur pouvoir de la nature. Une autre dimension où les corps et les âmes sont alignés et centrés dans l'instant. Auteur, compositeur, interprète, il propose un set de chansons folk en anglais et en corse. https://cencio.bandcamp.com/album/terra

JEANNE GABRIELLE

« Oh ! Je vous aime tant, je sais, je m’égare / Mais je vouais vous faire part, de cette chaleur impudique ». Ainsi s’avance jeanne Gabrielle, dans un premier EP au relief vigoureux. (Patrice Demailly, à propos de sa chanson Famille qui fait déjà la promesse d’une pop altière).

Entre mélancolie espiègle énergie bigarée, entre caresses et morsures,  Jeanne Gabrielle propose un set de chanson pop en français à la guitare avec parfois une vibration rock qui irradie les sens.

https://www.deezer.com/fr/artist/92911872

jeanne-cencio.png
BD-Concert-Berthe.png

TINO, LA CORSE ET L'OPERA
Jean-Jacques Ottaviani (voix) et Lionel Nicolay (piano)

SAMEDI 28 AOUT 2021 / 19H /
VENACU / HÔTEL E CASELLE

Le spectacle proposé veut avant tout célébrer le « ténor » Constantino Rossi, plutôt que Tino le chanteur de charme. Sa diction parfaite, son exceptionnelle musicalité et son phrasé légendaire ont fait de lui une référence dans le monde de la musique classique, pourtant peu enclin d’habitude à apprécier les incursions de chanteurs populaires dans ce répertoire exigeant.

Le plus beau compliment à l’égard de Tino Rossi vient sans aucun doute de Tito Schipa, ténor légendaire (célébré en tant que « prince des ténors »), qui a dit de lui qu’il possédait « le plus beau legato du monde », faisant référence à sa remarquable interprétation de la romance de Nadir (« les pêcheurs de perles » de Bizet).

 

Plus près de nous, un grand magazine international d’opéra avait établi, au début des années 2000, un classement des 100 plus grands ténors du XXe siècle. Et bien figurez-vous que notre Tino y figurait bel et bien, accompagné de ses illustres compatriotes insulaires, à savoir Micheletti, Vezzani et Luccioni. Pour cet hommage, nous proposons donc un programme alternant romances d’opéra (Lalo, Bizet, Massenet…), mélodies classiques (Chopin, Schubert, Tosti…), et mélodies napolitaines (Cottrau, Di Capua…).

Berthe

DIMANCHE 8 AOUT 2021/ 19H /
VENACU / HÔTEL E CASELLE

BERTHE est une aventure musicale née de la rencontre entre les machines et les instruments. Une musique ancrée dans les productions électroniques, qui vient flirter avec des sons que la musique électronique n’a pas pour habitude d’embrasser.

Les sonorités de la trompette, de la guitare, ou encore de la contrebasse, se mélangent aux machines et créent un univers singulier, quelque part aux croisements du Disco de l’Indie, de la New Wave ou encore de la Techno…

Let's Dance ?

BD-Concert-Berthe.png
BD-barbara_carlotti.jpg

Barbara Carlotti :
CORSE ÎLE D'AMOUR

mercredi 21 juillet 2021 à 19H /
Hotel E Caselle / Venacu (2B) 

Pour le premier concert de la saison, Casell'arte invite Barbara Carlotti ! Le spectacle est un hommage aux chanteurs corses, à sa famille, à ses compatriotes et aux amoureux de l'île, invitation pour ceux qui rêvent de la découvrir, le répertoire de ce 6ème album est finalement, avant tout, une magnifique déclaration d’amour et de partage. Sensible, émouvant, délicat, pop, parfois psychédélique, « Corse, île d'amour » est une fenêtre ouverte sur une vallée luxuriante, où nos cœurs s’unissent aux mélodies d’hier et d’aujourd’hui.

Sandrine Luigi

MERCREDI 28 JUILLET / 19H /
VENACU / HÔTEL E CASELLE

Mandala est un récital puissant et évocateur. Au répertoire, Baden Powell, Atahualpa Yupanqui, Heitor Villa-Lobos, Frédéric Chopin, ainsi que les compositions de Sandrine Luigi trouvent écho dans la lecture de textes ou lettres d'artistes qui évoquent la vie avec la musique. Chacune de ces belles histoires a commencé avec la découverte et l'apprentissage de l'instrument, une rencontre fortuite ou prédestinée avec la musique, l’histoire d’un toucher d’artiste.

Musique et littérature, musique et histoire : le spectateur est invité à voyager dans son imaginaire de correspondances. 

Il était une fois... Mandala, un cercle hypnotique, un symbole, une forme universelle, mais surtout un moment de partage et d’émotions, unique et intimiste.

Sandrine LUIGI_edited.jpg
BD-nazanin_pouyandeh_expo-Casellarte_©Rita_scaglia-2.jpg

Nazanin Pouyandeh
Du 29 mai au 29 août | Hôtel E Caselle

Après deux mois résidence au sein la Fabbrica culturale Casell’arte, l’artiste peintre Nazanin Pouyandeh a présenté son travail le 29 mai dernier à l’hôtel E Caselle. L’être humain et ses instincts premiers, sont depuis toujours au cœur de son travail. Nazanin s’inspire de mythes, de contes et d’images d’inconscient collectif qu’elle s’approprie ensuite dans son propre langage pictural.

 

Elle construit ses toiles à partir de photos prises lors de mises en scène, avec ses proches et des personnes qui traversent sa vie. Les paysages et décors sont souvent tirés de plusieurs références, toutes confondues. Pendant cette résidence, dépassée par la beauté du lieu, l’artiste met les personnages en scène dans des ambiances qui seront peintes telles quelles. Ces figures semblent participer à d’étranges rituels et cérémonies imaginés.

Dans sa série corse qu’elle a nommé Les Possédés, tout se passe dans la lumière et la synergie entre les corps et la nature. Elle a préparé un stock de clichés et poursuivra ce travail en rentrant dans son atelier à Paris.

2CSLLarte-expo.png